Accueil / Divers / 8 règles d’hygiène en cuisine

8 règles d’hygiène en cuisine

Afin d’éviter la contamination croisée des aliments, il convient de respecter plusieurs règles d’hygiène en cuisine.  Le magazine Protégez-vous explique que « La contamination croisée des aliments est le transfert involontaire de microorganismes (des bactéries, par exemple) ou de contaminants chimiques (y compris les allergènes) d’un produit alimentaire, d’une personne ou d’un objet (une planche à découper) à un autre produit alimentaire.1»

Dans la boucherie de L’épicier, il n’y a aucun risque de contamination croisée. En effet, des cuisines distinctes sont utilisées pour la préparation des différents types de viandes. Toutefois, à la maison ce risque est bien présent.

Puisqu’il suffit de petits gestes pour sécuriser votre environnement de travail, voici 8 règles d’hygiène à respecter dans votre cuisine :

Le lavage des mains et la préparation corporelle
C’est la base ! Lavez-vous les mains avant de vous lancer dans une nouvelle recette, ainsi qu’après chaque étape pouvant présenter un risque de contamination. Attachez-vous également les cheveux et retirez vos bijoux.

Selon le CCHST2 (Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail), « pour se laver les mains de façon efficace, il faut :

  • Enlever ses bagues et autres bijoux.
  • Utiliser de l’eau chaude et se mouiller complètement les mains.
  • Prendre du savon (de 1 à 3 mL) et bien le faire mousser.
  • Se frotter les mains, les poignets, les avant-bras et entre les doigts, pendant 15 secondes.
  • Se nettoyer le dessous des ongles.
  • Rincer abondamment.
  • Se sécher les mains avec une serviette jetable ou sous le séchoir.
  • Fermer le robinet en tenant une serviette en papier. »

lavage-de-main-cuisine

Le nettoyage des surfaces
Avant de commencer à cuisiner, veillez à la propreté des comptoirs et des surfaces utilisées pour la préparation des aliments. Santé Canada3 suggère d’utiliser une eau tiède savonneuse, un désinfectant commercial pour la cuisine ou, pour une meilleure protection, une solution d’eau de Javel composée de 5ml d’eau de Javel mélangée à 750 ml d’eau, à conserver dans un vaporisateur bien étiqueté.

8-regele-dhygiene-cuisine

La manipulation de la volaille crue
Bien que cela est une évidence pour la majorité, nous  appelons à la prudence en ce qui concerne la manipulation de la volaille crue. Deux types bactéries pathogènes, la salmonelle et la campylobactérie, se retrouvent parfois dans la volaille crue. Il convient donc de la manipuler minutieusement et de l’entreposer correctement, afin d’éviter que ces bactéries se propagent à d’autres aliments. Seule la chaleur permet de se débarrasser de ces bactéries, c’est d’ailleurs pourquoi on mange la volaille que bien cuite. Si un couteau ayant servi à couper un poulet cru est utilisé pour couper un concombre, ce légume peut être contaminé par la salmonelle et vous rendre malade. Cette bactérie peut être très grave, voire mortelle, pour les enfants et les personnes à risque. Ne prenez pas de chance et ne mettez pas la santé de vos proches en jeu.

Nos conseils :

      • Séparez la volaille crue des autres aliments pendant la préparation du repas ;
      • Rappelez-vous que les bactéries prolifèrent à température ambiante. Ne laissez jamais la volaille crue sur le comptoir de la cuisine ;
      • Changez ou nettoyez à fond les planches à découper et ustensiles ayant touché à la volaille crue, immédiatement après leur utilisation ;
      • Lavez-vous les mains après avoir touché à la volaille crue et avant de manipuler tout autre ingrédient.
      • Évitez tout contact avec la volaille crue ou insuffisamment cuite avec les autres aliments
      • Évitez d’utiliser des planches à découper en bois

manipulation-volaille-crue-salmonelle

L’utilisation de différentes planches à découper
Utilisez des planches à découper distinctes, selon les aliments que vous préparez, ainsi que leur état (cuits ou crus). Lavez-les ensuite à l’eau chaude et assurez-vous de leur propreté avant de les réutiliser. En effet, les bactéries qui s’y accumulent peuvent modifier le goût des aliments, en plus de les rendre impropres à la consommation.

À noter : comparativement aux planches à découper en bois, celles en matières synthétiques sont plus hygiéniques. De plus, la planche à découper en plastique peut se nettoyer au lave-vaisselle.

manipulation-des-aliments

Le remplacement des éponges
L’éponge est l’élément de la maison dans lequel on retrouve le plus bactéries. Afin d’éviter leur prolifération, remplacez régulièrement vos éponges ou nettoyez-les au lave-vaisselle. Faites de même avec les guenilles et tabliers. Canal Vie propose également l’astuce suivante, pour le nettoyage des éponges : « Après avoir fait tremper votre éponge souillée dans un bol d’eau assaisonnée au vinaigre blanc, tordez-la et faites-la cuire au four à micro-ondes, à haute intensité, pendant 60 secondes. Attention à ne pas vous brûler en sortant l’éponge du four… 4»

hygiene-cuisine-bacterie

Le bon endroit pour cuisiner
Évitez de cuisiner au-dessus de la poubelle, même si vous souhaitez y jeter directement les pelures. Prévoyez plutôt un récipient destiné à cet usage, près de votre planche à découper.

À noter : la poubelle devrait être lavée au moins une fois par mois, avec des lingettes désinfectantes.

hygiene-en-cuisine

Un nettoyage régulier
Ne nettoyez pas la cuisine seulement lorsque vous vous apprêtez à cuisiner ! Le four à micro-ondes et l’intérieur du réfrigérateur doivent être lavés régulièrement, ainsi que le sol, le four et la surface des petits électroménagers. Les ustensiles utilisés pour la préparation des aliments doivent également être lavés à l’eau chaude savonneuse, au fur et à mesure.

hygiene-nettoyer-cuisine

Garder vos viandes congelées
La congélation permet également d’éviter la multiplication des bactéries, lorsque le congélateur est réglé à une température inférieure ou égale à -18°C. Les viandes de grande qualité proposées par L’Épicier sont idéales, puisqu’elles sont emballées sous vide au moment de la coupe, puis surgelées dans un emballage spécialement conçu à cet effet. Elles se conservent donc longtemps et sont toujours fraîches.

logo-1

Vous devez respecter certaines règles d’hygiène dans votre cuisine, mais le choix de la provenance de vos aliments, tout particulièrement les viandes, poissons et fruits de mer, permettra également d’éviter la contamination croisée. L’Épicier respecte des règles strictes de manipulation et de qualité sanitaire, afin que vous puissiez savourer vos produits favoris, en toute sérénité.

Alimentation l’Épicier, offre une très grande variété de viandes de première qualité et de produits d’épicerie non périssables, dans les marques les plus populaires. Notre service de livraison est disponible partout au Québec. Nos camions sont réfrigérés afin de préserver toute la fraîcheur de vos aliments. Voilà une véritable alternative au supermarché! 

Cliquez-ici pour en savoir plus et devenir client d’Alimentation l’Épicier

 

Références :

1Rémi Leroux, « Comment éviter la contamination croisée des aliments » (Protégez-vous)

www.protegez-vous.ca/Nouvelles/Sante-et-alimentation/contamination-croisee-aliments

2« Lavage des mains : réduire le risque d’infections courantes » (Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail)

www.cchst.ca/oshanswers/diseases/washing_hands.html

3 « Conseils généraux de salubrité » (Gouvernement du Canada)

www.canada.ca/fr/sante-canada/services/conseils-generaux-salubrite/conseils-salubrite-fruits-et-legumes-frais.html

4 « Désinfecter ses éponges grâce au four à micro-ondes » (Canal Vie)
www.canalvie.com/recettes/savoir-cuisiner/trucs-cuisine/desinfecter-ses-eponges-grace-au-four-a-micro-ondes-1.824878

 

« Guide des bonnes pratiques d’hygiène et de salubrité alimentaires » (Gouvernement du Québec)

www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Publications/Guidemanipulateur5.pdf

« 5 règles pour nettoyer la cuisine comme un pro » (Readers Digest)

selection.readersdigest.ca/maison/entretien-et-rangement/5-regles-pour-nettoyer-la-cuisine-comme-un-pro/4/

« La contamination croisée, vous connaissez ? » (Extenso)

www.extenso.org/article/la-contamination-croisee-vous-connaissez/

« L’hygiène de la cuisine » (Bien chez soi)

www.bienchezsoi.net/articles/l-hygiene-de-la-cuisine-75.php

Marie-Eve Laforte, « 7 choses qu’il faudrait laver plus souvent dans la cuisine » (Fraîchement Pressé)

www.fraichementpresse.ca/cuisine/trucs-astuces/choses-nettoyer-plus-souvent-cuisine-1.1597445

Voir aussi

cuisson-roti-de-boeuf

Pourquoi et comment manger local

Manger local est un concept qui a pris de l’ampleur ces dernières années. Il fait …