L’été approche et les bonnes odeurs de grillades ont commencé à vous chatouiller les narines? Le BBQ fait définitivement partie des plus grands plaisirs estivaux, mais choisir son BBQ n’est pas toujours une mince tâche. Avec la multitude de modèles sur le marché, il est facile de s’y perdre. Au même titre que l’épicier aime vous simplifier la vie en cuisine, voici quelques points pour vous rendre la tâche tout plus facile quand viendra le temps de choisir un nouveau BBQ qui vous convient!

Comme pour tout achat important, il est nécessaire de déterminer nos besoins réels pour bien choisir son BBQ.

choisir-son-BBQ4

1. La mobilité

Comment pensez-vous employer votre BBQ et où pensez-vous vous en servir? Sur un petit balcon, sur une grande terrasse, près de la piscine? Quel est l’espace dont vous disposez? Certains BBQ se déplacent aisément sur roulettes, d’autres sont fixes ou même encastrés dans un comptoir de cuisine extérieure. Il existe aussi des modèles portatifs si vous pensez l’apporter au chalet, en camping ou au parc.

choisir-son-BBQ

2. La surface de cuisson

Compact, moyen, grand, il existe des BBQ de tous les formats. Il est peut-être inutile de se procurer un très grand BBQ si l’on n’est que deux à la maison. Pour bien établir la surface dont vous avez besoin, calculez environ 350 cm2 par portion que vous avez l’habitude de cuisiner. Vous préparez habituellement des repas pour 4 à 6 personnes? Une surface de 2 250 cm2 devrait être amplement suffisante. Les grands BBQ peuvent être tentants, mais gardez en tête qu’ils seront aussi très énergivores.

choisir-son-BBQ3

3. Les brûleurs

Le nombre de brûleurs est aussi un élément important à considérer si vous voulez effectuer de la cuisson indirecte, qui est souvent utilisée pour la cuisson du poisson au BBQ. Il faut savoir que certains BBQs portatifs n’est possède qu’un, ce qui ne permet pas d’effectuer ce type de cuisson. Orientez votre choix en conséquence.

4. Les accessoires

Comme pour l’achat d’un véhicule, les BBQ viennent avec plusieurs possibilités d’accessoires. Réfléchissez à votre véritable utilisation. Avez-vous besoin d’un brûleur latéral? Ce dernier peut être pratique si vous désirez faire cuire des pâtes ou du riz en même temps que votre viande, mais ils sont rarement très puissants, alors la cuisson risque d’être plus longue. Si vous voulez préparer une sauce ou plus d’un accompagnement, vous aurez, de toute manière, besoin de la cuisinière intérieure. Certains modèles viennent aussi avec un brûleur de saisie. Ce dernier est utile pour les amateurs de steak bleu puisqu’il saisit rapidement la viande et emprisonne les jus. Ce n’est pas votre cas? Passez votre tour! La rôtissoire est une autre option parfois offerte. Celle-ci permet de cuire une viande entière sur une broche sans flamme directe. L’accessoire est pratique, si on fait cette cuisson fréquemment, mais il faut savoir que plusieurs BBQ permettent aussi de recevoir un tournebroche.

choisir-BBQ

5. Le matériau

On a tous déjà vu des BBQ percés par la rouille. Pour éviter que cet effet ne survienne trop rapidement, choisissez le bon matériau en fonction de la durée de vie escomptée. L’acier inoxydable, quoique plus cher, offre une grande résistance. Pour un budget plus limité, la fonte émaillée est généralement un bon choix si l’on s’assure que la cuve possède une épaisseur de 4 mm minimum.

choisir-son-BBQ

6. La garantie

Comme l’achat d’un BBQ est généralement un investissement important, mieux vaut le protéger en s’assurant d’être couvert par une bonne garantie du fabricant. Essayez le plus possible de sélectionner un modèle qui offre deux ans de garantie pour la grille, cinq ans pour les brûleurs et un an pour les autres pièces.

7. Le goût

Vous recherchez avant tout ce bon petit goût de fumée? Il sera alors préférable pour d’opter pour un BBQ au charbon de bois ou encore un BBQ au bois qui vous permet d’utiliser différentes essences d’arbres.

Maintenant, que vous avez bien établi vos critères, il sera plus facile de sélectionner le type de BBQ qui vous convient.

Propane

C’est sans doute le BBQ le plus répandu! L’allumage est simple et il chauffe en quelques minutes seulement. On peut même l’utiliser en hiver. Il est aussi amovible, ce qui permet de le déplacer dans la cour à l’endroit désiré.

Charbon de bois

C’est bien sûr celui-ci qui donne ce bon petit goût de fumée aux aliments qui s’y font griller. La cuisson peut se faire à température très élevée et constante, ce qui est idéal pour saisir les viandes. Il faut toutefois penser au fait que le préchauffage peut être plus lent selon le modèle et qu’il est nécessaire de nettoyer le cendrier après chaque utilisation. Pour l’allumer, on doit mettre le feu aux briquettes ou au bois.

choisir-son-BBQ

Gaz naturel

Le BBQ au gaz naturel a à peu près les mêmes avantages que celui au propane à la différence qu’il est plus limité en déplacements puisqu’il doit être raccordé au robinet de gaz avec un boyau. Son gros point fort est qu’on ne risque pas de se retrouver avec une bombonne vide en plein milieu de la cuisson de nos steaks, comme l’approvisionnement du combustible se fait en continu.

Électrique

Facile à allumer et à employer, le BBQ électrique permet une température et une cuisson réglées par thermostat. La chaleur est aussi distribuée de manière égale sur la grille, pour permettre une cuisson uniforme. Toutefois, le préchauffage, tout comme la cuisson, sont moins rapides que les BBQ au gaz. Et il est bien sûr impossible de l’utiliser en cas de panne de courant!

choisir-son-BBQ

Barbecue au bois

Souvent compact, ce type de BBQ se transporte aisément. Il apporte une saveur fumée qui varie selon l’essence de bois utilisée (chêne, érable, cerisier, hickory, etc.) Parfait pour les explorateurs et les fins méthodiques. La chaleur produite est très élevée. Lorsqu’on veut l’utiliser, il faut s’assurer d’avoir du combustible, soit un allume-feu et des morceaux de bois franc naturel. La surface de cuisson est également souvent restreinte.

Le BBQ aux granules

Tout comme le BBQ électrique, le BBQ aux granules est facile à utiliser grâce à sa température et sa cuisson réglées par thermostat. Polyvalent, on peut l’utiliser autant pour griller que pour fumer les aliments. L’électricité est toutefois nécessaire!

Vous hésitez encore? Consultez notre article sur les avantages et inconvénients du BBQ au propane versus celui au charbon de bois.

Après que vous vous soyez procuré le BBQ qu’il vous faut, la saison du BBQ sera lancée! Qu’y ferez-vous griller?

Sources :
https://www.protegez-vous.ca/maison/BBQs/comment-choisir-un-bon-BBQ-et-l-entretenir
https://www.rona.ca/fr/atelier/guides/bien-choisir-son-BBQ
https://www.caaquebec.com/fr/a-la-maison/conseils/capsules-conseils/conseil/show/sujet/lachat-dun-BBQ-suivez-le-guide/