La grossesse peut être une merveilleuse période, mais elle a aussi ses contraintes. L’alimentation en est une. Durant neuf mois, il faut faire attention à ce que l’on consomme. En outre, l’on doit modifier les menus pour protéger le fœtus, tout en lui donnant les nutriments et vitamines nécessaires à son développement. Une saine alimentation est également essentielle pour la mère. En effet, elle assure de maintenir une bonne santé générale, ce qui est un des facteurs pour une grossesse plus aisée. De plus, cela diminue les risques de souffrir de diabète gestationnel et augmente l’énergie de la femme.

 

Quelques conseils

Nous entendons souvent ceci : il faut manger pour deux lors de la grossesse. Bien qu’il soit important de se nourrir davantage, cette phrase est fausse. Effectivement, deux à trois portions supplémentaires sont généralement suffisantes pour la croissance de bébé et pour sustenter maman. Une portion peut équivaloir par exemple àun fruit ou un verre de lait.

Il est également conseillé de manger régulièrement, c’est-à-dire aux 3 ou 4 heures. Il peut alors être idéal de réduire chaque quantité ingérée, mais de grignoter plus souvent. Cela aide à augmenter le taux d’énergie de la mère, qui peut être très fatiguée durant la grossesse, tout en diminuant les nausées, brûlures d’estomac et autres inconvénients.

De plus, il est recommandé de consommer des aliments variés. Cela peut être difficile, particulièrement durant le 1er trimestre, lorsque les nausées et vomissements guident nos goûts. Mais, lorsque possible, le fait d’alterner les produits permet d’absorber une bonne quantité et une diversité de vitamines et de minéraux. En outre, bébé peut découvrir ainsi toutes sortes de saveurs!

Les aliments à privilégier et à éviter

 

Ensuite, certains aliments sont importants à consommer pour le développement de bébé, tandis que d’autres peuvent être dangereux.

À éviter

D’abord, il faut savoir qu’une bonne partie de la nourriture crue est à proscrire tout au long de la grossesse afin d’éviter les infections alimentaires dangereuses pour le fœtus.

Mais d’autres produits sont également à bannir pendant ces quelques mois. Ainsi, il est conseillé de mettre de côté :

  • Les œufs qui ne sont pas cuits entièrement (à moins qu’ils ne soient pasteurisés);
  • Le saumon et la truite fumés;
  • Les tartares et carpaccios de poissons et de viandes;
  • Les sushis;
  • Les charcuteries;
  • Les plats à base d’œufs partiellement cuits : carbonara, mousse au chocolat, vinaigrette césar, etc.
  • Les fromages à pâtes molles ou non pasteurisés;
  • L’alcool;
  • Certaines tisanes;
  • Etc.

La caféine est aussi un produit dont il faut prendre garde. Il est recommandé de se limiter à 300 mg par jour, ce qui représente environ 2 tasses de café. En revanche, d’autres aliments renferment également de la caféine : le chocolat, le thé, les boissons gazeuses, etc. Il faut donc en tenir compte si vous en consommez plus d’un au courant de la journée.

À privilégier

Certains aliments sont particulièrement bénéfiques à consommer durant la grossesse.

Il est entre autres conseillé d’ajouter à votre menu du poisson gras deux fois par semaine (par exemple : truite cuite, saumon cuit, maquereau cuit et sardine cuite). Effectivement, ceux-ci regorgent de fer, de sélénium, de vitamine D, de vitamine B12, d’iode et d’Oméga-3. Tous ces nutriments doivent absolument être ingérés en plus grande quantité durant cette période.

Enfin, manger de façon équilibrée est important pour la santé de maman et de bébé. Pour ce faire, essayez de suivre les recommandations du Guide alimentaire canadien en consommant les 4 groupes alimentaires quotidiennement.

Quelques idées de plats

Voici quelques idées de plats idéaux pour les femmes enceintes.

Outre la viande et les produits de la mer, les smoothies représentent un autre repas pouvant être complets et santé durant la grossesse. Pour vous guider, consultez cet article : epicier.ca/blogue/idees-de-recettes-de-smoothies/

Couscous au poulet et aux légumes

alimentation-grossesse-couscous

Très facile à faire, cette recette est sécuritaire et complète pour la femme enceinte et le fœtus.

Pour la réaliser, utilisez des poitrines de poulet de bonne qualité, sans peau et désossées. Coupez la viande en fines lanières et mélangez-la à du cari et du cumin pour lui donner du goût, avant de la faire revenir à la poêle.

Ajoutez ensuite des légumes au choix, puis le couscous. Aussi simple!

Les légumes assurent l’ingestion de vitamines et minéraux. Le couscous, quant à lui, aide à absorber des nutriments importants pour la santé de la femme et du bébé, ainsi que des protéines et des glucides, ce qui permet de bien rassasier.

Visitez cette page pour réaliser cette recette : www.canalvie.com/recettes/couscous-au-poulet-et-legumes-1.1467455

Truite au sirop d’érable et à la moutarde

alimentation-grossesse-truite

La truite est un produit de la mer qui est idéal à consommer durant la grossesse. Poisson gras, il renferme les nutriments essentiels au développement du bébé.

Cette recette comprend un mélange de moutarde, de sirop d’érable, de citron, de thym et d’ail. Faites cuire le poisson selon votre habitude et, 15 à 30 minutes la fin de la cuisson, badigeonnez-le de la sauce à la moutarde.

Vous pouvez accompagner la truite de quinoa ou de riz, ainsi que de vos légumes préférés pour compléter l’apport nécessaire à votre santé.

Pour voir cette recette : www.coupdepouce.com/cuisine/plats-principaux/recette/truite-fumee-au-sirop-d-erable-et-a-la-moutarde

Vous préférez le saumon à la truite? Voici des recettes pour vous inspirer : epicier.ca/blogue/5-inspirations-de-recettes-de-saumon-incontournables/

Rôti de bœuf aux carottes

alimentation-grossesse-roti-boeuf

Cette recette est appropriée, car le rôti de bœuf est un morceau maigre et tout à fait sécuritaire, à condition qu’il soit suffisamment cuit.

Ici, le goût de la viande est rehaussé grâce à la marjolaine, les baies de genièvre et les grains de poivre. Mais n’hésitez pas à épicer le bœuf selon vos envies!

À vous de choisir ensuite l’accompagnement.

Consultez la recette ici : cuisine.notrefamille.com/recettes-cuisine/roti-de-boeuf-aux-carottes-_21607-r.html

Pour terminer

En suivant ces quelques conseils, vous vous assurez de consommer des aliments sécuritaires, tout en ingérant les nutriments et vitamines essentiels à votre santé et au développement du fœtus.

 

Sources :