Accueil / Alimentation et santé / Initier vos enfants à la cuisine

Initier vos enfants à la cuisine

Dans cet article, nous vous proposons quelques astuces pour initier vos enfants à la cuisine. Ces moments partagés avec eux collaboreront à leur épanouissement et leur développement. La cuisine est un lieu où tout le monde se réunit. Ça jase un peu partout. Quelques-uns prennent place autour de la table, buvant un verre, grignotant avec leurs doigts à même leur assiette. D’autres sont debout autour de l’îlot, rattrapant le temps perdu. Une mère et son fils s’occupent de nettoyer la vaisselle alors que les plus petits terminent leur repas au salon. La cuisine, autant comme pièce qu’en tant qu’activité, se veut rassembleuse. C’est une union. Un moment de partage et d’amour. C’est le souci du plaisir gustatif de ses comparses. C’est une créatrice de souvenirs. Goûter un plat, comme le cuisiner, est une action qui procure un sentiment de bien-être et de plaisir. C’est peut-être pour des raisons comme celles-ci que les souvenirs olfactifs sont si puissants, puisqu’ils nous rappellent des scènes où l’on se sentait repu. Bien gavé de joie et de victuailles. Tout comme ces moments où l’on cuisinait un gros gâteau au chocolat avec maman ou papa. Ces expériences culinaires laissent des traces indélébiles dans l’esprit de vos petits tout en étant bénéfiques de plusieurs autres points de vue.

Avant de passer à l’action
Évidemment, la première étape est de choisir une recette. Proposez-lui deux ou trois recettes parmi lesquelles il devra en choisir une. De temps en temps, vous pouvez aussi le contraindre à choisir une nouvelle recette que vous n’avez jamais essayée auparavant. Bien que l’activité principale soit la cuisine, dresser la liste des ingrédients avec votre enfant peut aussi avoir son lot de répercussions positives. Faites-en un jeu. Rendez la tâche amusante! Si vous êtes client d’Alimentation l’Épicier, vous aurez la chance d’Avoir déjà tout sous la main. Il pourra ensuite aller chercher dans le congélateur et dans le garde-manger les aliments nécessaires à la préparation du plat. Il apprivoisera davantage ces lieux et développera son sentiment d’appartenance.

Préparation
Assurez-vous que votre plan de travail est propice à la cuisine. Une fois que tout est bien organisé, vous pourrez débuter. Attention, n’oubliez pas de vous laver les mains et d’inviter votre enfant à faire de même! Rappelez-vous que vous donnez l’exemple et êtes en train d’inculquer de bonnes habitudes à votre progéniture.
Ces bonnes habitudes ne se limitent pas au lavage des mains, bien évidemment. L’impact bénéfique de l’implication des enfants lors de la préparation des repas est immense. Pas seulement sur les habitudes, mais aussi au niveau de la conscientisation face aux aliments, de la consommation de ceux-ci, de la responsabilisation de l’enfant ainsi que la valorisation de leur estime personnelle. Une fois vos mains lavées, demandez à votre enfant de vous aider à disposer le nécessaire à votre recette sur votre espace de travail, bien organisé. C’est en lui donnant des tâches comme celle-là que votre enfant apprend à se responsabiliser.

L’heure de la mixture!
En premier lieu, lorsque vous cuisinez avec votre enfant, vous devez vous assurer d’être dans le bon état d’esprit. C’est-à-dire qu’il est préférable que votre activité culinaire se déroule sans être pressée par le temps. C’est un moment agréable que vous souhaitez passer avec votre petit; vous souhaitez qu’il se souvienne de vos rires et de vos folies, pas de votre perte de patience!

Durant l’activité, n’hésitez pas à lui présenter diverses épices ou herbes que vous ajouterez à votre recette? Pourquoi ne pas lui faire goûter? Vous pouvez aussi lui demander son avis :  » Selon toi, devrait-on ajouter un peu de sel? Ou un peu de sucre, pour couper l’acidité ?  » Ce sera valorisant pour lui que vous lui demandiez son opinion et que vous le fassiez participer activement à la création de la recette. Expliquez-lui les goûts, ce qui s’agence ou pas. Du coup, vous pourrez aussi lui parler de ce qu’il ne faut pas manger. Par exemple, si vous cuisinez du poulet, vous pourrez lui montrer les précautions à prendre afin d’éviter la contamination croisée. Aussi, comme les chefs le proposent, amenez-le à goûter à diverses étapes de la création de votre plat.

Tout dépendant de l’âge de votre enfant, vous pouvez aussi lui poser de petites questions pendant que vous cuisinez, par exemple sur la provenance des fruits et légumes. Vous pouvez aussi lui expliquer pour quelle raison il est important de jeter les retailles de ces derniers dans le compost, plutôt que la poubelle. N’oubliez pas que votre enfant calque son comportement sur le vôtre : plus vous lui donnerez un exemple positif de relation avec la nourriture et la manière de l’utiliser, plus il sera à même d’être conscient de cette relation dans le futur.


Plusieurs tâches peuvent être confiées aux enfants durant votre moment parent-enfant. En voici quelques exemples :
 » laver les fruits et les légumes;
 » peler certains fruits à pelure épaisse (bananes, oranges, pamplemousses, etc.);
 » piler certains fruits et légumes avec une fourchette ou un pilon;
 » presser certains fruits afin d’en extraire le jus (citrons, limes, oranges, etc.);
 » déchiqueter la laitue;
 » couper, à l’aide d’un couteau à beurre ou de ciseaux à bouts ronds, les aliments mous;
 » mesurer les ingrédients secs, puis les ingrédients liquides lorsqu’ils sont capables de verser;
 » mélanger, fouetter, battre les ingrédients liquides ou secs ensemble;
 » casser des oeufs (LA tâche que tous les enfants ont hâte d’accomplir!);
 » tartiner avec un couteau à bout rond ou une spatule;
 » graisser les plats à cuisson (moules à gâteaux, tôles à biscuits, etc.);
 » répartir les papiers ou moules en silicone dans un moule à muffins;
[…]

Le moment de la dégustation finale
Le moment de vérité! Votre enfant sera tellement fier, se sentira tellement valorisé d’avoir créé une recette pour les gens qu’il aime. N’hésitez pas à le féliciter pour le beau travail qu’il a accompli avec vous. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi lui demander son aide pour nettoyer votre espace de travail.
Il ne faut pas être réticent à faire participer votre enfant dans les tâches. Cette implication les valorise, leur procure une plus grande autonomie et les responsabilise.
MAIS, le plus important, c’est surtout les souvenirs qui s’ancreront à l’esprit et cœur de votre enfant. Cette recette avec lui, ce ne sera probablement pas la dernière que vous ferez!

En plus de ces viandes et poissons de première qualité, Alimentation l’Épicier offre tous les produits d’épicerie en boîte et nourriture sèche. Vous avez ainsi toujours tout sous la main pour réaliser facilement vos repas. Notre service de livraison est disponible partout au Québec. Nos camions sont réfrigérés afin de préserver toute la fraîcheur de vos aliments. Voilà une véritable alternative au supermarché!

Cliquez-ici pour en savoir plus Cliquez-ici pour devenir client d’Alimentation l’Épicier

Voir aussi

Persillage: le gras du bœuf démystifié

Croyez-vous parfois à tort que votre bœuf est trop gras lorsque vous observez des filaments …