hockeyComment se nourrissent les athlètes professionnels? À plus petite échelle, que doit-on nous même consommer lorsque nous pratiquons des sports? En général, certaines règles de base s’appliquent et en effectuant quelques recherches sur le web, on découvre vite que la qualité de ce que l’on consomme joue un rôle fondamental sur notre performance physique.

Sur NHL.com on apprend que le défenseur du Canadien P.K. Subban ne s’étonne pas de son menu du petit déjeuner, défini par Clance Laylor, son entraineur personnel. Pour lui, manger un steak sur le barbecue à 7 heures du matin est absolument normal. Un repas qu’il peut compléter avec des jus de légumes frais, des huiles de poisson, des multivitamines, etc..

«Je mange beaucoup de protéines – steak , poisson ou poulet dans la matinée ou l’après-midi », a confié Subban à NHL.com

Parlant de P.K., Laylor dit « Il mange surtout de la viande et des légumes, des graisses saines. C’est ce qui aide vraiment P.K. à se débarrasser de l’excès de graisse. Comme le temps avance, nous commençons à inclure de bons glucides et de bons amidons dans son régime alimentaire. »

pouletsanteLe besoin en protéine est élevé pour toutes les personnes qui s’entrainent, d’où l’importance de consommer des viandes maigres de qualité. Comme l’indique le site jogging-course, les protéines sont utilisées pour réparer les tissus endommagés. « Elle devrait représenter 15% de votre apport quotidien. Les bonnes sources de protéines sont, entre autres, les poissons, les viandes maigres, la volaille, les haricots, les noix, les grains entiers, les blancs d’œufs, le lait faible en gras, les fromages faibles en gras et quelques légumes. »

Il n’y a pas de doutes que des repas complets sont indispensables pour toutes personnes, mais que devrait-on consommer tout juste avant un exercice ?

smoothieLes repas principaux doivent être consommés au moins 3 heures avant les activités physiques. Il faut s’assurer que la nourriture que vous mangez est bien digérée et que votre estomac est prêt à effectuer des sports intenses nous prévient le site Peakperformance. On suggère que si vous n’avez pas le temps de manger un repas complet avant la pratique d’un sport, mangez une bonne collation une à deux heures avant votre séance d’entraînement pour obtenir l’énergie dont vous avez besoin. Pour les pratiques durant plus de 60 minutes, une petite collation supplémentaire 15-30 minutes avant peut vous fournir l’énergie nécessaire.

Quels sont les meilleurs carburants à consommer avant une séance d’entraînement?

Vous aurez besoin d’aliments qui sont facilement digérés et qui ne gêneront pas votre estomac. Avant de faire un sport, la consommation de fibres est moins importante parce que votre corps aura besoin de beaucoup d’énergie.

musculationSelon le site onemillionskates, quand vient le temps d’optimiser des performances physiques de pointe, « les glucides sont les meilleurs alliés de l’athlète! Ils donnent de l’énergie aux muscles. » On y apprend que tout juste avant un exercice, les protéines et les graisses sont plus longues à digérer et sont, par conséquent, moins accessibles à vos muscles. « Dans un match de hockey par exemple, les bons glucides vous fourniront l’énergie nécessaire pour des sprints, des coups puissants et de l’endurance»

eaufilleL’École de Hockey Canadian
Tire rappelle qu’une hydratation adéquate est
incontournable. « Buvez de l’eau avant, pendant et après un match ou un entraînement. Jouer dans un état de déshydratation aura un effet négatif sur le rendement d’un athlète. »

Tous les athlètes doivent boire suffisamment de liquides au cours de leur exercice. L’eau est le meilleur choix et les boissons pour sportifs ont juste assez d’énergie pour vous tenir en haleine et contiennent des électrolytes (sodium et potassium).

Sources :
http://www.nhl.com/ice/news.htm?id=640410
http://onthefly.onemillionskates.com/on-the-fly/fuelling-up-for-hockey/
http://www.jogging-course.com/Nutrition-hydratation/5-regles-alimentation.html
http://www.peakperformance.on.ca/tipsandtools/powerfuel_hockey.php