Accueil / Divers / Pour une cuisine plus fonctionnelle

Pour une cuisine plus fonctionnelle

Nous avons compilé diverses astuces, de l’ergonomie aux simples trucs de rangement, pour vous guider vers une cuisine plus fonctionnelle. Combien d’heures par jour passe-t-on dans la cuisine? On y prépare deux à trois repas par jour, on y prend l’apéro tout en coupant des légumes, on y jase en faisant la vaisselle après le souper entre amis… C’est un environnement que l’on connaît par coeur et pourtant, on gagne à le repenser pour se faciliter la vie!

Le triangle magique
Principe de base de la conception d’une cuisine, le concept du triangle de travail dicte la position de trois aires clés: le réfrigérateur, l’évier et la cuisinière.

Ces trois éléments devraient former un triangle aux côtés plus ou moins égaux, chaque côté faisant au moins 4 pieds et au plus 9 pieds.

En effet, une trop grande distance à parcourir gaspille du temps, tandis qu’un espace trop restreint cause des collisions et de l’encombrement.

Tout cela est bien pratique à savoir lorsqu’on rénove, mais comment optimiser le triangle de travail dans notre cuisine existante?

ilot_cuisine_fonctionnelle

On recommande de prendre en considération, outre ces trois stations, la position des espaces de travail, du lave-vaisselle et des poubelles/bacs à compost, afin d’améliorer tous les déplacements dans la cuisine. Ainsi, il est possible de déplacer ou de créer de nouveaux plans de travail à des endroits stratégiques, parfois simplement en déplaçant de petits électroménagers pour libérer de l’espace.

En portant attention à nos allées et venues dans la cuisine, on peut identifier celles qui causent des pertes de temps: par exemple, on peut avoir avantage à déplacer la poubelle ou le bac de recyclage de façon à ce qu’ils soient à distance de bras de l’endroit où l’on en a le plus besoin. Des composantes mobiles telles qu’un petit ilot ou une desserte sur roues peuvent être utiles lorsqu’un réaménagement mineur .

Des armoires qui travaillent pour nous

armoire_coulissante_cuisineDevoir s’accroupir et s’étirer pour atteindre les articles placés aux étages inférieurs d’une armoire profonde fait généralement soupirer… et c’est sans compter qu’on finit à l’occasion par se relever bredouille, faute d’avoir réussi à trouver de visu la conserve de tomates ou le pot de marinades qui nous a poussés à nous mettre à quatre pattes!

La simple installation d’étagères coulissantes dans l’armoire garde-manger ou encore dans celle où l’on range casseroles et petits électroménagers permet de localiser d’un seul cup d’oeil ce dont on a besoin et de ne pas avoir à se contorsionner pour l’obtenir.

 

rangement_armoire_cuisine

Lrsque ce type d’installation n’est pas possible, on peut au moins se rendre la vie plus facile en gardant le bas des armoires aussi ordonné que possible à l’aide de séparateurs légers et amovibles disponibles sur le marché. Ceux-ci peuvent également servir à placer à la verticale plutôt qu’à l’horizontale certains articles tels que planches à découper ou plaques à biscuits et éviter certaines contorsions !

 

aimant_couteaux_cuisineDes espaces de travail dégagés et des outils accessibles
Difficile, surtout lorsque l’espace dans la cuisine est limité, d’éviter l’envahissement du comptoir par la vaisselle sale, les petits électroménagers, etc. Pourtant, la tâche de préparer les repas est considérablement plus rapide (et agréable!) lorsqu’on n’a pas à commencer par libérer un espace pour travailler et qu’on a rapidement accès à nos outils de travail.

Des solutions de rangement mural (tablettes, petites étagères…) sont utiles pour garder à sa portée les items dont on a besoin sans encombrer le comptoir; il en va de même pour les supports à ustensiles de cuisson et les barres aimantées pour les couteaux. De petites boîtes aimantées à placer sur le frigo peuvent être une excellente façon d’avoir sous la main les assaisonnements les plus fréquemment utilisés.

Afin de gagner encore plus d’espace de rangement, pourquoi ne pas installer une crémaillère, qui en plus d’exploiter l’espace vertical vous permet de garder les poêlons et ustensiles les plus souvent utilisés bien en vue et à portée de main?

Un rangement intelligent
La tâche de réorganiser le garde-manger et les armoires n’est le passe-temps favori de personne, mais les gains peuvent en valoir amplement la peine en termes d’économie de temps et d’énergie. Voici quelques idées pour orienter vos efforts:

– Ménagez votre dos en rangeant les articles les plus lourds à une hauteur correspondant à celle de votre torse, en imaginant la hauteur de vos hanches comme limite inférieure et celle de vos épaules comme limite supérieure.

– Optimisez l’utilisation de l’espace avec des paniers pour ranger à la verticale les aliments en sachets (soupes, sauces…) et tous les petits items variés. L’intérieur des portes est également une surface sous-utilisée; de nombreuses solutions de rangement sur le marché s’y installent.

rangement_cuisine_pots– Repérez vite ce que vous cherchez: des bocaux de verre permettent d’identifier d’un seul coup d’oeil les aliments et d’évaluer rapidement la quantité restante lorsque vient le temps de planifier les repas. Si vous utilisez des contenants opaques, équipez-les au moins d’étiquettes claires et lisibles pour vous faciliter la vie.

– Donnez les places de choix dans vos armoires et tiroirs aux articles que vous utilisez le plus fréquemment dans le quotidien. Dépendant de vos habitudes, la machine à pâtes et le moulin à tomates n’ont peut-être pas besoin d’être aussi accessibles que la bouilloire et le robot culinaire!

Sources:
http://www.apartmenttherapy.com/organizing-the-kitchen-the-wor-78951
http://www.cmhc-schl.gc.ca/fr/co/loacad/loacad_004.cfm
http://www.maison.com/decoration/cuisine/cuisine-ergonomique-792/

Voir aussi

cuisson-roti-de-boeuf

Pourquoi et comment manger local

Manger local est un concept qui a pris de l’ampleur ces dernières années. Il fait …