Accueil / Divers / Portrait du gaspillage alimentaire et astuces pour l’éviter
gaspillage-alimentaire-consommateurs

Portrait du gaspillage alimentaire et astuces pour l’éviter

Le gaspillage alimentaire est un enjeu important dont on prend de plus en plus conscience. Il fait référence aux aliments comestibles qui sont jetés alors qu’ils auraient pu être consommés. Selon un article paru dans Le Devoir*, près de 60% de la nourriture produite au Canada est mise à la poubelle. Cette quantité pourrait aider à nourrir énormément de personnes, sans parler des impacts écologiques. En effet, les denrées gaspillées au Canada engendreraient plus de 22 millions de tonnes de gaz carbonique.

En outre, les coûts associés à la perte de ces denrées sont importants pour la société.

Les causes du gaspillage alimentaire

Plusieurs facteurs expliquent les chiffres ci-dessus. Penchons-nous sur la responsabilité des épiceries et sur celle des consommateurs.

Dans les supermarchés

gaspillage-alimentaire-supermarches

D’abord, il faut savoir que les supermarchés proposent une grande diversité de produits. Cela fait en sorte que beaucoup d’entre eux ne se retrouvent jamais dans les cuisines, mais plutôt à la poubelle. En effet, les détaillants ne parviennent pas à tout vendre.

Ensuite, mentionnons les dates de péremption. Malgré le fait que les aliments sont souvent encore bons après celles indiquées, beaucoup de commerçants refusent de les offrir, par exemple, en rabais, ou de les donner à des organismes de bienfaisance. Ceci peut être dû à une méconnaissance ou à la peur d’être poursuivis. Les denrées se retrouvent donc en masse dans les conteneurs à déchets.

Les achats impulsifs des consommateurs dans les supermarchés représentent une autre cause importante du gaspillage alimentaire. Les épiceries traditionnelles influencent ce type d’emplettes avec des présentoirs marketing bien positionnés, des friandises pour enfants à la hauteur des yeux des petits gourmands, etc.

Les produits 2 pour 1 ont également un impact sur la quantité d’aliments jetés. On achète souvent ces spéciaux pour économiser, mais sans penser que nous ne pourrons tout manger avant la date de péremption.

Dans les ménages

 gaspillage-alimentaire-consommateurs

Les foyers ont également une part de responsabilité importante dans la perte des denrées. En effet, près de la moitié du gaspillage alimentaire serait due aux consommateurs.

Notre perception d’abondance et de ressources inépuisables nous entraîne parfois dans un mode de consommation excessif. Nous avons donc moins conscience de l’enjeu à long terme et ne nous sentons pas imputés. La valeur de la nourriture est diminuée à nos yeux.

Une autre cause de nos pertes est un problème au niveau de la planification des repas de la semaine. Ainsi, nous achetons des aliments qui ne sont pas intégrés aux plats, pourrissent sur le comptoir et finissent aux poubelles.

Certains ont également une réticence ou une méconnaissance à utiliser les ingrédients déjà disponibles dans le réfrigérateur pour cuisiner, plutôt que d’aller chercher ce qui manque.

La solution Alimentation l’Épicier

Le concept d’Alimentation l’Épicier permet d’éviter une partie du gaspillage alimentaire.

En effet, nos conseillers sont formés pour être à l’écoute et cerner correctement les habitudes de consommation des clients. Ils les aident donc à établir un plan d’alimentation selon leurs besoins réels.

En définissant, par exemple, leurs goûts, les viandes préférées ou les recettes favorites, ils suggèrent des aliments et une quantité qu’ils utiliseront vraiment.

En outre, en prévoyant les événements particuliers à venir, tels que les réceptions, les anniversaires, Noël, les barbecues, les vacances, etc., les clients peuvent facilement planifier leurs courses d’épicerie sur une année complète.

Cette approche favorise une consommation intelligente, sans gaspillage et sans achats impulsifs.

De plus, comme les viandes, les produits de la mer, les légumes et les fruits sont surgelés, il est plus aisé de les conserver longtemps.

D’ailleurs, l’emballage des viandes et des poissons est conçu afin que vous soyez en mesure de détacher et de décongeler seulement la quantité requise pour le repas.

Autres stratégies pour éviter le gaspillage alimentaire

gaspillage-alimentaire-astuces

Des stratégies supplémentaires existent pour éliminer le gaspillage alimentaire.

D’abord, en vous éloignant le plus possible des supermarchés, vous n’avez pas les spéciaux et les 2 pour 1 tentants, mais dangereux pour le gâchis des denrées, et les achats impulsifs.

En outre, en faisant vos courses le ventre plein, vous diminuez la surconsommation. Il est effectivement reconnu que d’avoir faim fait en sorte que nous achetons plus que nécessaire.

Ensuite, le fait d’organiser vos repas de façon plus intelligente vous permettra d’éviter de jeter des produits qui deviennent périmés avant d’avoir la chance de les manger. Ainsi, en identifiant les plats à préparer et la quantité exacte d’ingrédients, vous limitez les risques. Par exemple, si vous prévoyez un souper requérant quelques carottes, planifiez également une utilisation pour le reste du sac de légumes durant la semaine.

Aussi, apprenez à cuisiner avec les aliments disponibles dans votre cuisine sans aller chercher des denrées supplémentaires. Essayez au maximum de vider frigo et placard avant de retourner au marché.

En outre, lorsqu’un fruit ou un légume est à veille d’être gâté, cuisinez-le en sauce, en smoothie, en soupe ou en confiture, plutôt que de vous en débarrasser.

La conservation adéquate des produits est également importante. En effet, il arrive que nous ne les emballions pas suffisamment ou correctement et qu’ils se détériorent plus rapidement que prévu. Même chose pour les restes des repas. Pour quelques astuces, consultez cet article : epicier.ca/blogue/la-conservation-des-restants-de-repas/.

Enfin, vous pouvez sortir plus souvent afin d’aller chercher vos aliments frais, tels que les fruits et les légumes, plutôt que de les acheter en prévision de la semaine. Leur fraîcheur est dont assurée quotidiennement.

Pour conclure

Le gaspillage alimentaire est un phénomène important et inquiétant.

Il faut donc prendre conscience de notre propre mode de consommation et modifier nos comportements, s’il y a lieu.

Le concept d’Alimentation l’Épicier peut nous aider à faire des choix éclairés.

Mais d’autres méthodes sont également à notre portée pour acheter de façon plus intelligente. La planification des repas, cuisiner avec les ingrédients disponibles ainsi que la conservation des denrées en font partie.

Sources :

www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/citoyens/mieux-consommer/gaspillage-alimentaire

www.ledevoir.com/societe/consommation/545795/etude-les-canadiens-gaspillent-plus-de-nourriture-qu-ils-n-en-consomment

ici.radio-canada.ca/nouvelle/1147385/gaspillage-nourriture-poubelle-second-harvest

equiterre.org/geste/gaspillage-alimentaire-non-merci

lovefoodhatewaste.ca/fr/a-propos/le-gaspillage-alimentaire-au-canada/

Voir aussi

8 règles d’hygiène en cuisine

Afin d’éviter la contamination croisée des aliments, il convient de respecter plusieurs règles d’hygiène en …